Street dogs : Chiens des rues. Avec ce nouvel ouvrage, Claude Degoutte nous propose une déambulation urbaine et poétique à la découverte des « street dogs ». Près de 300 oeuvres sont regroupées dans cet ouvrage, réalisées par pas moins de 200 artistes à travers le monde qui témoignent des rapports particuliers qu’ils entretiennent avec les chiens.

Le chien meilleur ami du graffeur

Graffeurs et street artistes sont de toute évidence en connivence avec les chiens : chiens errants parfois croisés au détour d’une rue ou d’un squat, mais surtout fidèles compagnons qui les suivent partout dans leurs virées artistiques. Beaucoup d’espèces canines sont donc dessinées, bombées et collées sur les murs des villes, de toutes les formes, de toutes les couleurs, de toutes les races…

Après une balade street artistique dans Paris avec son incroyable abécédaire « Paris Street Art« , paru en 2016, Claude Degoutte nous invite à découvrir le street art parisien en lui accordant un autre regard. Cette fois, son fil rouge fut le chien, fidèle guide et compagnon pour une déambulation.

Parmi les 200 artistes du monde entier ayant contribué à l’ouvrage, beaucoup ont offert un témoignage pour accompagner les photos de leur oeuvre. Certains ont même créé tout spécialement une oeuvre directement inspirée par ce projet : Ardif, Combo, Dam Jamrock, Lask, Spray Yarps, Pleks ou encore Saner.

Je vous invite à visiter le site consacré au Street Dogs pour y découvrir toutes les photos du bouquin et bien plus encore… Mais également des vidéos d’artistes réalisant des oeuvres et des extraits de films ou de dessins animés dans lesquels les chiens sont des personnages à part entière !

Claude Degoutte, photographe du street art parisien

Claude Degoutte achète son premier reflex en 1977 et depuis ne sort jamais sans son appareil photo. Toujours à l’affût des graffitis et des messages inscrits sur les murs parisiens… Photographe et réalisateur, il a publié des reportages dans de nombreux magazines dont Stratégies, Photo Revue ou Pilote… Depuis 2012, il se consacre à l’art urbain en postant le résultat de ses balades dans Paris, deux photos quotidiennes sur sa page Facebook.

Vous pouvez retrouver son travail sur son blog ou suivre sa page 10 000 pas / Paris Street Art sur Facebook.

La grande majorité de photos qui composent ce livre sont les siennes mais il a également reçu l’aide « photographique » de nombreux artistes et d’amis photographes dont Isabelle Virot (je suis fan de ses photos d’art urbain), Noël Perez et Yann Tessier.

L’art urbain aux éditions Omniscience

Sous l’impulsion de Cyrille Benhamou, directeur éditorial d’Omniscience mais également directeur de rédaction de Street Art Magazine, la maison d’éditions commence à avoir une belle collection de livres consacrés au street art. A plusieurs reprises, j’ai eu l’occasion de vous parler de ces ouvrages, et en particulier de deux projets qui m’ont tenue plus particulièrement à coeur : Graffiti Baladi  en 2014 puis Le street art et Charlie : la mémoire des murs en 2015.

En 2016, je vous avais présenté deux ouvrages beaucoup plus légers : « Paris Street Art« , abécédaire de l’art urbain parisien qui nous emportait dans une balade poétique dans les rues de Paris. Et, pour une balade plus légère et sensuelle, « Erotik Street Art« .

Je vous laisse avec un petit clin d’oeil… canin et surtout Jacques Brel !